Vous voulez savoir à quoi sert votre site internet professionnel ?

Dans le Guide 3E je vous ai parlé des 3 principales raisons pour lesquelles votre site avait peu de visiteurs.

Aujourd’hui je vais développer la #1, en vous parlant des options qui s’offrent à vous.

Vous voulez savoir à quoi sert votre site internet professionnel ?

Je pense que pour choisir une direction à prendre il faut connaître les chemins possibles.

Après tout peut-être qu’un site qui ne ramène pas de nouveaux contacts est ce que vous souhaitez.

Voici les 2 options qui s’offrent à vous :

Le site vitrine (ou carte de visite)

C’est le site classique, celui que 90% de votre concurrence a.

Son objectif : être une vitrine de ce que vous faites et proposez. Il fait office de plaquette ou de carte de visite.

Il fonctionne exactement pareil que les anciens supports : vous allez donner l’adresse de votre site pro. à des contacts que vous allez rencontrer, vous allez mettre son adresse sur votre carte de visite, dans votre signature mail, etc…

Bref ceux qui iront sur votre site seront des personnes que vous avez déjà contacté.

Le contenu sera à 90% axé sur vous, qui vous êtes, ce que vous faites, comment vous le faites, avec qui vous avez travaillé, vos certifications, etc…

C’est le plus utilisé parce qu’il arrange tout le monde :

Vous, car :

  • il ne change pas les habitudes commerciales que vous avez (et dieu sait qu’elles sont efficaces…)
  • vous pourrez y mettre un contenu que vous avez déjà sur votre plaquette
  • vous avez peur du changement

Pour le prestataire parce que :

  • c’est simple à faire
  • le rapport temps passé / tarif est intéressant
  • faire autrement il ne sait pas trop, le marketing n’est pas son métier

Cela peut paraitre dur, mais pour avoir été prestataire je connais assez bien la situation.

Les avantages d’un site vitrine

  • avoir une plaquette en ligne
  • montrer à vos clients potentiels que vous êtes à la page
  • c’est un moyen de contact digital
  • vous ne changez pas vos habitudes

Les désavantages

  • ça coûte cher
  • ça ne se passe pas toujours bien
  • c’est du stress pour vous et votre prestataire
  • il ne génère pas de nouveaux contacts
  • il ne vous fait pas gagner de temps dans votre activité
  • quand il n’est pas entretenu il donne vite une mauvaise image de vous

Le site autonome, le commercial virtuel

2ème solution, choisir d’avoir un site pro. qui va vous remplacer dans votre prospection et trouver de nouveaux contacts à votre place.

En général c’est ce que vous essayez de faire après 3 à 4 ans d’activité. Malheureusement vous le faites en utilisant votre site vitrine, et ça ne fonctionne pas.

Son objectif : générer de nouveaux contacts, voir les transformer en clients.

Pourquoi il y en a si peu ? Simplement parce que cela demande une expertise autre que celle de création de site.

Là c’est du marketing, et cela va demander un travail de fond sur votre activité et la mise en place d’une stratégie.

Pour créer ce genre de site vous allez avoir besoin d’un consultant marketing avec lequel vous n’aurez pas une relation client / fournisseur, mais une relation de type partenariat.

Les avantages

  • la stratégie marketing élaborée vous sert pour toute votre activité
  • un gain de temps énorme sur votre prospection
  • un moyen sûr de générer de nouveaux contacts
  • la possibilité d’un revenu passif
  • des résultats visibles
  • va changer radicalement votre façon de voir votre métier

Les inconvénients

  • une élaboration confrontante
  • un besoin de travail sur son activité avant
  • demande de la patience
  • va changer radicalement votre façon de voir votre métier

Pour conclure

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise solution, juste 2 possibilités, à vous de choisir la vôtre suivant votre objectif.

Vous aurez compris que le Guide 3E vous apporte la trame de l’option #2.

Et vous quel est votre choix, un site plaquette en ligne ou un site commercial virtuel ?

A bientôt,

Eri Schön

(ce post a été initialement publié le 19 octobre 2016)

j’aide les Indépendants perdus dans le monde de l’entrepreneuriat individuel à reprendre confiance en eux et à construire une activité qui a du sens.

2018-04-12T07:26:38+00:00

One Comment

  1. DMA - Scoopit 23 janvier 2017 at 7 h 03 min - Reply

Echangeons !