N’essayez pas de créer votre elevator pitch sans avoir ces 5 prérequis

N'essayez pas de créer votre elevator pitch sans avoir ces 5 prérequis

Créer un elevator pitch c’est comme cuisiner un bon plat, si vous n’avez pas les ingrédients indispensables et de bonnes qualités, vous n’aurez pas le résultat que vous attendez.

Pour créer votre elevator pitch vous avez besoin de connaître :

  • votre public
  • vos concurrents
  • la demande de votre public et le problème qu’il rencontre
  • votre proposition de valeur unique
  • le bénéfice principal pour votre client

Avant de rentrer dans le détail de chacun de ces points je vous propose d’abord de rafraîchir votre mémoire à propos de l’elevator pitch.

L’ELEVATOR PITCH POUR UN INDÉPENDANT

Qu’est-ce que c’est ?

L’elevator pitch (ou elevator speech) c’est une présentation rapide (en 1 min) de votre service.

C’est à la base oral, et cela peut aussi être écrit, comme par exemple sur un site internet.

Une structure simple et classique d’un elevator pitch c’est par exemple :

Je (verbe) (votre public) qui (le problème), à (bénéfice).

À la différence de (la concurrence), je (votre différence).

(prochaine étape)

En vrai ça peut donner ça :

J’aide les indépendants qui ont des difficultés à trouver leurs clients, à se faire connaître et reconnaître afin afin d’attirer leur client et de vendre en confiance.

A la différence des services qui proposent des trucs et astuces, je leur apprend à utiliser leurs capacités et à devenir autonome.

Si vous le souhaitez je vous propose …

Structure d'un elevator pitch

A quoi ça sert ?

Commençons déjà par dire à quoi il ne sert pas : ce n’est pas un argumentaire de vente, voilà c’est dit.

Il sert à attirer l’attention des bonnes personnes et à marquer l’esprit des autres.

Le pitch fait donc office de filtre et d’ancrage.

De filtre car il vous permet de voir qui se sent concerné ou pas.

D’ancrage car vos interlocuteurs se souviendront de ce que vous faites, même si cela ne les intéressent pas.

LES 5 PRÉREQUIS INDISPENSABLES POUR VOTRE ELEVATOR PITCH

Voici les 5 prérequis dont vous avez besoin pour créer votre pitch.

#1. Connaître le public à qui vous vous adressez

C’est le plus important, sans savoir à qui vous essayez de parler vous ne pouvez rien faire.

Faites le test : prenez une feuille et écrivez une lettre, une lettre d’environ 100 mots.

Allez-y, prenez le temps qu’il vous faut.

Vous n’y arrivez pas, hein ?!

Pourquoi ?

Parce qu’une question vous brûle les lèvres : mais à qui j’écris cette lettre ?

#2. Connaître la demande de votre public

La demande, c’est le problème que votre client essaye de résoudre sans succès.

#3. Connaître ce que propose la concurrence

Votre client cherche une solution, et il pense que certaines personnes peuvent l’aider et d’autres pas.

C’est un prérequis car plus vous connaîtrez votre concurrence plus vous pourrez proposer quelque chose de différent, votre proposition de valeur unique.

#4. Connaître votre proposition de valeur unique, votre promesse

Votre proposition de valeur répond à une question simple : pourquoi choisir votre service plutôt qu’un autre ?

#5. Connaître le bénéfice principal pour votre client

Le bénéfice c’est ce que votre client gagne grâce à la valeur que vous lui apportez. A ne pas confondre avec ce que votre service fait.

Vous êtes coiffeuse à domicile, le service que vous proposez c’est de couper les cheveux, le bénéfice c’est par exemple de permettre à vos clientes de se sentir plus jolies et plus confiante en elles.

POUR CONCLURE

J’imagine que vous vous êtes déjà lancé à votre compte et qu’il vous arrive donc de devoir expliquer ce que vous faites. Il arrive même que vous ne soyez pas à l’aise dans cette situation.

Et j’espère maintenant que vous avez une idée du pourquoi de ce malaise.

Une petite question pour finir :

Combien de ces prérequis connaissez-vous pour votre activité ?

A bientôt,

Eri Schön

(ce post a été initialement publié le 29 juin 2017)

j’aide les Indépendants perdus dans le monde de l’entrepreneuriat individuel à reprendre confiance en eux et à construire une activité qui a du sens.

2018-06-07T07:08:18+00:00

Echangeons !