Développer sa marque personnelle, le choix d’être visible, ou pas…

Développer sa marque personnelle, le choix d’être visible, ou pas...

Quand vous êtes indépendant vous représentez le service que vous vendez, que vous le vouliez ou non vous avez une marque personnelle.

Partant de ce principe vous pouvez décider de la maîtriser, ou pas…

Après tout les entreprises travaillent un minimum sur l’image de leur marque, alors pourquoi pas vous ?

CHOISIR DE NE PAS MAÎTRISER SA MARQUE PERSONNELLE

C’est le cas de la grande majorité des indépendants, c’est un choix conscient ou inconscient.

Inconscient car vous pouvez tout à fait ignorer que vous avez une marque personnelle. Bon là désolé, mais du coup maintenant vous le savez…

Conscient c’est savoir que vous avez une marque personnelle et… décider de ne pas vous en occuper.

Dans votre vie de tous les jours cela se caractérise par le fait que vous ne savez pas :

  • ce qu’on apprécie en vous
  • ce qu’on n’apprécie pas en vous
  • ce qu’on dit de vous
  • ce qu’on ne dit pas de vous

Ce sont des choses qui peuvent ne pas être importantes pour un particulier, pour un professionnel c’est plus ennuyeux.

Pourquoi ?

Simplement car en tant que pro si vous ne maitrisez pas un minimum votre image ce sont les autres qui le font pour vous :

  • directement, en parlant de vous comme bon leur semble.
  • indirectement, car eux maîtrisent peut-être leur marque personnelle ce qui les avantages par rapport à vous.

La pire chose qu’il puisse vous arriver c’est qu’on ne parle pas de vous et qu’on ne sache pas ce que vous faites.

Pourtant quand vous débutez vous trouvez ça bien qu’on ne parle pas trop de vous. C’est d’ailleurs souvent un désir secret quand vous passez de salarié à indépendant : la tranquillité.

Après avoir testé j’ai une bonne nouvelle et une mauvaise nouvelle :

  • la mauvaise c’est que si on ne parle pas de vous, vous n’avez pas d’activité.
  • la bonne c’est qu’il n’y a pas de lien entre tranquillité et être connu des personnes que vous souhaitez toucher.

Alors faire l’impasse ou pas ?!

Si vous avez fait consciemment le choix de ne pas vous occuper de votre réputation, c’est votre choix.

Je ne vais pas vous expliquer que c’est un choix bon ou pas pour vous, vous le savez mieux que moi.

La seule chose que je peux vous proposer c’est de VOUS poser la question suivante :

Qu’est-ce que ça m’apporte de ne pas m’occuper de mon image professionnelle?

Quand vous aurez répondu, analysez votre réponse et demandez-vous si c’est compatible avec votre activité.

CHOISIR DE MAÎTRISER SA MARQUE PERSONNELLE

Les professionnels qui maîtrisent leur marque personnelle sont beaucoup moins nombreux, et ce sont aussi ceux qui réussissent le mieux.

Bin oui, il n’y a pas de secret, soit on choisit de se laisser porter par le vent, soit on décide de mettre une voile et de se diriger là où l’on veut aller.

Il faut avouer aussi que cela demande du travail, et ça fait des fois un peu peur.

Comment maîtriser et développer votre marque personnelle

Concrètement le fait de maîtriser et développer sa marque personnelle s’appelle le personal branding.

C’est une réflexion sur qui vous êtes et sur ce que vous pouvez apporter à vos clients, et c’est ensuite mettre en place une stratégie pour être connu et reconnu.

Il y a 3 étapes, qui sont dans l’ordre :

1. Définir sa marque personnelle pour qu’elle corresponde :

2. Établir une stratégie pour diffuser votre marque et ainsi vous faire connaître

3. Gérer la renommé de votre marque pour vous faire reconnaître.

POUR CONCLURE

Voilà, j’espère que cela vous aura aidé à mieux comprendre les avantages et les inconvénients à maîtriser et développer votre marque personnelle.

Vous voulez creuser la question ? parlons-en !

A bientôt,

Eri Schön

(ce post a été initialement publié le 22 juin 2017)

j’aide les Indépendants perdus dans le monde de l’entrepreneuriat individuel à reprendre confiance en eux et à construire une activité qui a du sens.

2018-05-31T07:12:53+00:00

Echangeons !