Vous connaissez les 4 barrières psychologiques que rencontrent 80% des Indépendants ?

Vous connaissez les 4 barrières psychologiques que rencontrent 80% des Indépendant(e)s ?

 

Quand vous êtes indépendant vous avez à faire face à beaucoup de choses :

  • apprivoiser un métier qui n’est pas très simple de par sa nouveauté et sa complexité
  • gérer votre vie personnelle et professionnelle
  • passer outre certaines barrières psychologiques qui sont devenues limitantes depuis que vous êtes indépendant

Les 2 premiers points demandent du travail et de l’organisation, rien d’insurmontable, il suffit de s’y mettre :

  • Dans le premier cas cela relève surtout de l’apprentissage du métier d’entrepreneur
  • Dans le deuxième cas c’est avant tout une affaire de choix.

Le plus difficile reste vos barrières psychologiques, vos résistances et vos croyances limitantes.

Difficile car seule vous aurez le plus grand mal à les passer, et seule quand vous êtes indépendant vous l’êtes souvent…

Voici les 4 principales barrières auxquelles vous pouvez faire face :

LA BARRIÈRE DE LA SOLITUDE

“Je suis indépendant donc je DOIS faire tout toute seul. Je suis seul contre le monde entier, je ne dois attendre d’aide que de moi.”

C’est vrai que vous êtes seule à décider de tout ce qui concerne votre activité :

  • ce que vous proposez
  • à qui vous le proposez
  • quels sont vos horaires
  • combien vous vous rémunérez
  • etc…

Quand vous étiez salarié vous pouviez parler avec des gens, échanger “librement” sur vos problématiques.

En plus, en y réfléchissant maintenant, vous vous rendez compte que ce n’était pas si désagréable que certaines décisions soient prises par d’autres.

Maintenant vous avez l’impression que c’est plus dur, et que souvent le monde se divise en 2 :

  • vos clients potentiels
  • vos concurrents

2 pistes pour modifier cette croyance :

Participez à un collectif quelqu’il soit. Cela vous permettra de voir que vous n’êtes pas si seul et que le monde ne se divise peut-être pas en 2 catégories.

Posez-vous la question : “est-ce que les autres indépendantes font face à la solitude ?”, ensuite regardez comment ils font pour que cette solitude ne soit pas un frein.

LA BARRIÈRE DE LA CONFIANCE EN SOI

“Je ne me sens pas assez légitime, qui je suis pour faire ça ? je ne suis pas assez intelligente, experte, …”

C’est LA barrière qui vous empêche le plus d’avancer, notamment car il est dur d’en prendre conscience.

Par exemple cette barrière se dresse devant vous :

  • au moment de décider du tarif de vos prestations
  • quand vous avez à présenter votre activité face à un client potentiel

On appelle aussi ça le syndrome de l’imposteur.

2 pistes pour modifier cette croyance :

Connectez-vous à ce que vous apportez à vos clients. Vous passerez d’une impression (je ne suis pas capable de…) à une réalité (j’ai fait telle chose pour tel client).

Faites “comme-çi” et passer à l’action. Vous pensez que vous manquez d’expérience ? Faites comme-çi vous l’aviez, et agissez en conséquence.

LA BARRIÈRE DE L’INCERTITUDE

“Je ne suis pas sûr que ce que je fais va marcher, et si ça ne marche pas ? Comment je peux trouver la bonne solution ?”

C’est le doute, la peur de l’échec (ou de la réussite). C’est un formidable frein pour une indépendant.

C’est cette croyance qui va vous empêcher de sortir de votre zone de confort, alors que c’est justement en en sortant que vous aurez vos plus belles réussites.

2 pistes pour modifier cette croyance :

Sachez que trouver l’incertitude inconfortable est tout à fait naturel.

Comprenez aussi que les seules choses qui sont certaines ce sont celles qui sont passées.

LA BARRIÈRE DE LA CONFIANCE

“A qui je peux vraiment faire confiance ?”

Comme toutes les autres croyances il y a une part de vérité dans celle-ci.

Oui beaucoup ont dû faire face à des clients malhonnêtes, à des confrères peu scrupuleux, à des menteurs, à des vendeurs de rêves, etc…

Est-ce pour autant que tout le monde est comme ça ? Est-ce pour autant qu’il faut être sur la défensive à chaque nouvelle rencontre ?

2 pistes pour modifier cette croyance :

Demandez-vous comment cela serait d’avoir confiance sans pour autant être naïf.

Et si vous imaginiez la prochaine fois où cela va arriver et comment vous pouvez y faire face sereinement ?

ET VOUS ALORS ?

Quelle(s) barrière(s) vous empêchent d’avancer ?

Quelle(s) barrière(s) vous empêchent de progresser comme vous le voulez et d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés pour vous et votre activité ?

A bientôt,

Eri Schön

Je suis passionné par la psychologie et le marketing, et j’ai lancé une activité de Business Coaching auprès des coachs et des consultants formateurs.
Je les aide à se faire connaitre et reconnaître afin d’attirer de nouveaux clients et de vendre leur service en confiance.
2017-09-13T14:59:38+00:00

2 Comments

  1. Ricardo Da Silva 15 septembre 2017 at 12 h 29 min - Reply

    Excellent article, je suis bien d’accord avec ces barrières, je les ai vécu. Pour être un entrepreneur qui réussi, je pense qu’il faut avant tout un état d’esprit entrepreneuriale qui fait tomber ces barrières !

    • Eri Schön 15 septembre 2017 at 12 h 36 min - Reply

      Merci Ricardo pour votre commentaire.

      Quelle a été la plus importante barrière que vous avez passé et comment l’avez-vous passé ?

Partagez votre avis