Les 5 éléments indispensables d’une activité professionnelle qui perdure

Une activité professionnelle, comme le Coaching, a 5 éléments de base pour exister : la création de valeur, le marketing, la vente, la distribution et la finance. Voici pourquoi elle ne peut perdurer sans…

Les 5 indispensables d'une activité professionnelle indépendante qui perdure

J’ai découvert ces 5 éléments indispensables en lisant The personal MBA de Josh Kaufman (livre que je recommande d’ailleurs chaudement).

Vous allez voir que ces éléments sont très simples. Comme l’auteur l’écrit, il n’y a rien de compliqué à faire tourner une entreprise, et ce tant que vous avez défini clairement ces 5 éléments.

Je vous propose aussi une liste de quelques éléments qui ne sont pas indispensables, mais qui seront un réel plus pour votre activité professionnelle de Coaching.

Les 5 éléments indispensables d'une activité professionnelle qui perdure

#1. LA CRÉATION DE VALEUR

Vous devez savoir ce dont vos clients ont besoin, et le créer. Si vous ne créez pas de valeur votre activité est un hobby.

Définir cet élément c’est trouver votre cible idéale, ce dont elle a besoin, et ensuite créer une offre qui répond à ce ou ces besoins (et qu’elle puisse s’offrir).

C’est la base sur laquelle tout le reste va se construire.

#2. LE MARKETING

C’est faire connaitre votre offre, sans cela votre activité professionnelle court à l’échec.

Avoir le meilleur produit du monde sans que personne ne soit au courant ne sert à rien, vous devez attirez l’attention sur ce produit sinon vous ne passerez pas à l’étape suivante…

#3. LA VENTE

C’est transformer les personnes intéressées par votre produit en personnes qui vont payer pour l’avoir.

Si vous n’avez pas cet élément vous êtes une association à but non lucratif, pas une activité professionnelle.

Nous avons tendance à assimiler vente et marketing, mais ce sont bien deux éléments distincts ayant chacun un objectif.

#4. DÉLIVRER LA VALEUR

C’est fournir ce que vous avez promis et faire en sorte que vos clients soient satisfaits.

Cet élément est très important car il déterminera si vos clients reviendront ou parleront de vous. Pour que votre activité tourne ne vous arrêtez pas juste à la vente, c’est juste une étape.

#5. LA FINANCE

C’est faire en sorte que votre activité génère des revenus suffisants pour perdurer.

Si vous ne vous occupez pas des finances de votre entreprise et faire en sorte de gagner plus d’argent que vous n’en dépensez, vous ne pourrez pas continuer bien longtemps.

Tout ces éléments doivent absolument être présents, cela ne veut pas dire pour autant que c’est à vous de gérer personnellement chacun d’entre eux.

Quand vous commencez une activité d’indépendant il est clair que vous n’avez pas les moyens de rémunérer des prestataires extérieurs, et je pense que c’est aussi bien d’apprendre un peu tout (mais c’est mon avis).

Ensuite, quand vous commencez à être mieux financièrement, il est préférable de vous décharger un peu.

5 PLUS POUR VOTRE ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE

Une vision

Savoir où vous allez et Pourquoi vous faites ce que vous faites est très important pour une activité professionnelle indépendante. Je ne le mets pas dans les indispensables car il est possible de faire sans.

Faire avec c’est en général la marque des Grands (Microsoft, Apple, Starbuck, Dell, etc…).

Le développement personnel de l’entrepreneur

Je reste persuadé qu’un entrepreneur qui poursuit un développement personnel a plus de chance de réussir ce qu’il entreprend.

Ne serait-ce que pour passer les barrières psychologiques qui se dressent devant tout entrepreneur individuel.

La construction de partenariats

Vous perdez beaucoup à tout faire seul. Avoir des partenaires c’est augmenter ses possibilités et celles de son entreprise.

Pour vous aider vous pouvez aussi trouver un ou plusieurs Mentors, cela peut être même plus simple si jamais vous débutez.

Etre agile

Savoir se construire un plan et se fixer un chemin c’est bien, savoir le modifier quand il le faut c’est en encore mieux.

Pour moi l’agilité c’est pouvoir prendre du recul sur ce que vous faites et sur la réalité du moment. C’est analyser cette situation au regard de votre plan initial et c’est en tenir compte pour la suite.

Voir grand et faire petit

C’est bien d’avoir un grand projet, c’est en général motivant et stimulant, mais vous ne pouvez pas commencer par la fin.

L’exemple qui me vient en tête c’est la grande muraille de Chine : un grand projet qui s’est construit pierre par pierre. C’est ce qu’on appelle la loi de Gall.

 

POUR CONCLURE

Je vous conseille de prendre une feuille de papier, de noter chacun des 5 éléments indispensables et ensuite de rédiger ce que VOUS faites pour chacun d’eux. Ce petit exercice devrait vous éclairer sur votre situation actuelle.

Vous pouvez aussi Télécharger un petit Livret pour vous aider.

À bientôt,
Eri Schön

j’aide les Indépendants perdus dans le monde de l’entrepreneuriat individuel à reprendre confiance en eux et à construire une activité qui a du sens.

2017-10-06T09:31:21+00:00

Echangeons !